Vers les chemins de l'Anjou

Passionnée de randonnée et de photographie,l'Angevine lie ses deux passions sous un photoblog où vous pouvez suivre l'Angevine vers les chemins de l'Anjou pas à pas,à bon pied et à bon oeil.






Savourer l'amour à Beaucouzé

Suivez l'Angevine vers les chemins de savourer l'amour où les pas tracent une piste souterraine à Beaucouzé.
Me laissant emporter dans cet amour déchaîné où à m'élancer et caresser l'amour,cet amour à longs flots me verse le bonheur...Alimentant l'amour par les mots,aimer,c'est avoir pour but le bonheur d'un autre,se subordonner de lui,s'employer et se dévouer à son bien où aimer,c'est trouver,grâce à un autre,sa vérité et aider cet autre à trouver la sienne...Aimer un être,c'est le rendre transparent où aimer,c'est se rebeller u  peu,c'est comploter une tendresse exclusive sous les regards d'autrui...En savourant chaque moment,l'amour qui se porte ne sera jamais brisé où au moment tendre,goûtez l'instant savoureux...




L'amour fait-il si peur que ça où l'amour hante des pensées...Aimer est si difficile à faire où plus tu donnes d'amour,plus tu recevras...Ne pas être découragé si l'amour ne nous est pas rendu immédiatement,car quand nous donnons,c'est avant tout par amour,pour le plaisir de celui qu'on aime où attendre en retour serait alors une façon de vouloir profiter,de réclamer et l'amour s'offre...Regardant dans les yeux,vous verrez l'intérieur du coeur où dans le coeur,il y a un visage...Sentiment d'aimer fou,sentiment d'aimer plus que tout où ces sentiments vous rongent de bonheur,mais parfois nous font peur...




Suivez l'Angevine vers les chemins des atomes HN3 en chimie,dans le prochain article....

Le sentiment d'amour à Beaucouzé

Suivez l'Angevine vers les chemins du sentiment d'amour où les pas tracent une piste souterraine à Beaucouzé.
Il existe un sentiment qui rend heureux où un sentiment qui nous fait vivre,ce sentiment qui nous attire est le sentiment de l'amour...Sentir épanouir ce qui peut sommeiller le meilleur au fond de soi où se réjouir en quelqu'un d'autre de vivre et sentir différemment de nous...L'amour est un sentiment qui a besoin de n'être composé que de lui-même où de ne vivre et de ne subsister que par lui...sentiment d'amour ou simple émotion qui nous envahit où l'amour vrai ne se limite pas à ces sentiments,une relation ne peut pas durer si elle n'est pas basée que sur des émotions...





A chaque type de sentiment se distingue de la divinité de l'amour qui possède un versant physique et un versant céleste qui est l'amour platonique,il y a aussi la philia qui est l'amitié et la storge qui est l'affection,puis l'agapé qui est l'amour de son prochain et la philantrôpia qui est le plus grand des amours,celui de l'humanité en général...Ce sentiment nous conduit au sacrifice et à la compassion,suscite la charité aussi...C'est à la connaissance de l'autre qui aura la volonté d'aimer durablement où les émotions s'alimentent à cette volonté...La volonté joue dans le vrai amour où l'amour vrai est un engagement...




Suivez l'Angevine vers les chemins de savourer l'amour,dans le prochain article...

La cigarette qui détonne la blancheur Beaucouzé

Suivez l'Angevine vers les chemins de la cigarette qui détonne la blancheur où les pas tracent une piste souterraine à Beaucouzé.
L'âme avait la blancheur où une bouffée de cigarette a une blancheur amère...Blancheur qui détonne sur l'âme où cette âme implorant une blancheur qui charme le regard,sans lui laisser la moindre fatigue...La blancheur de l'âme se compose de froideur où cette blancheur nous paraît étrange vernis blême qui empêche le corps de respirer...







Suivez l'Angevine vers les chemins du sentiment d'amour,dans le prochain article...


L'asphyxie des poumons verts à Beaucouzé.

Suivez l'Angevine vers les chemins de l'asphyxie des poumons verts où les pas tracent une piste souterraine à Beaucouzé.
Peu importe la couleur de ta peau,lorsque tu pollueras le monde et que tu seras malade,tu deviendras jaune et que tu auras tellement froid que tu deviendras bleu et lorsqu'on annoncera la mort,tu auras si peur que tu deviendras vert,mais lorsque tu seras mort,tu auras divisé le monde en une terre grise sans couleurs...
La vie est le poumon pour nous tous où polluant le monde en s'y asphyxiant,nous serons vert de peut sous l'effet de ce polluant...Avec ce vert-gris,couleur affreuse,quand un fumeur avale de la fumée,ses poumons sont d'abord abîmés par la chaleur de la cigarette,puis les substances nocives attaquent les poumons,et passent dans le sang en diminuant la quantité d'oxygène transportée dans le sang...


Ce qui me fait penser aux poumons verts de la terre qui est la nature où la nature est ma source d'inspiration,de rêverie et de réflexions...Les réflexions sur l'état de la nature me font de plus en plus peur car même les fumeurs en sont responsables le fait qu'ils polluent aussi...L'Angevine s'asphyxie des occasions de s'émerveiller,de sourire,de s'émouvoir,de s'emporter contre une société qui a banni le sauvage de son imaginaire comme de son territoire où l'Angevine ne peut pas posséder vos envie et ni votre corps,mais elle sera possédée par cette pollution,pas la recherche dans la nature comme la promesse d'un monde libéré...La nature est cet indispensable poumon vert de la planète...de ma planète qui est mon monde dans cette nature non sauvage et si coloré
vers mes chemins...Mon univers ne pollue personne et est une bonne source d'oxygène...où chacun peut rêver et se laisser emporter par son imagination...



Suivez l'Angevine vers les chemins de la cigarette qui détonne la blancheur,dans le prochain article...


Des larme de sang à Beaucouzé

Suivez l'Angevine vers les chemins des larmes de sang où les pas tracent une piste souterraine à Beaucouzé.
Les larmes des malheureux sont les larmes de sang où elles s'élèvent du coeur...Les larmes sont la ressource du malheur impuissant où pleurer les larmes du sang,c'est que l'âme est meurtrie...Des yeux coulent des larmes de sang où elles sillonnent les joues en les colorant d'un rouge sombre sur la peau pâle...D'après cette étude avec les larmes,la myrrhe et la croix évoque le mythe de Myrrha où évoquant par sa forme,les larmes,le sang et l'amertume,mais aussi l'amour,la vision véritable qui vient du coeur...



Sous d'autres formes de deux larmes imbriquées l'une dans l'autre où l'une est blanche et l'autre est noire,évoquent "Arjuna" qui est le blanc et "Krishna" qui est le noir,sont dans l'être de lui-même,le moi et le soi...Le sang évoque l'âme qui se sépare du corps où la graisse reluit du visage est source de vie...Les larmes sont liées à une vision,à la reconnaissance d'une réalité qui dépasse le monde terrestre où la vision véritable vient du coeur,il y a l'oeil du coeur...Cette transformation est un être terrestre en un être céleste au travers des larmes et d'une épreuve amère où la myrrhe est l'image de la croix qui purifie et débarrasse les humeurs vicieuces,de l'inconscience,de l'orgueil...Cette croix imprégnée de la myrrhe qui sont le sang répandu et les larmes,transforme la mort qu'elle occasionne en une vie sans fin...La larme est le sang de l'oeil où le sang à la source...





Suivez l'Angevine vers les chemins de l'asphyxie des poumons verts,dans le prochain article...