Vers les chemins de l'Anjou

Passionnée de randonnée et de photographie,l'Angevine lie ses deux passions sous un photoblog où vous pouvez suivre l'Angevine vers les chemins de l'Anjou pas à pas,à bon pied et à bon oeil.






Un parking flottant au port de pêche des Sables d'Olonne

Suivez l'Angevine vers les chemins d'un parking flottant au port de pêche où se jette un autre regard sur la Chaume des Sables d'Olonne.
S'attachant à la vieille carcasse flottante où flottante à travers de vagues transparences,la vieille carcasse s'attache à la rive...






L'espace flottant ainsi crée loge un parking ouvert où un immense chantier de couleurs commença...L'Angevine circulait avec impression de flotter au milieu d'un chantier où circule une constructions de couleurs qui flottent dans l'espace de l'Océan...






Suivez l'Angevine vers les chemins des couleurs flottantes,dans le prochain article...

A la flotte française au port de pêche des Sables d'Olonne

Suivez l'Angevine vers les chemins de la flotte française au port de pêche où se jette un autre regard sur la Chaume des Sables d'Olonne.
Flottant au port de pêche,le drapeau français se lève où sur une onde clame,le ciel bleu flotte dans l'Océan...Le ciel bleu se mêle aux eaux bleues où là,tout flotte et s'en va dans un naufrage obscur...





Le drapeau bleu,blanc,rouge symbolise la lutte où il se redresse à la vue de la liberté...Etre libre,c'est une façon de renforcer la liberté des autres où une force se montre comme un rêve qui seul laisse à l'homme tous ses droits à sa liberté...





Suivez l'Angevine vers les chemins d'un parking flottant,dans le prochain article...

De la lumière d'or à entrer par la fenêtre aux Sables d'Olonne

Suivez l'Angevine vers les chemins de la lumière d'or à entrer par la fenêtre où se jette un autre regard sur la Chaume des Sables d'Olonne.
Le ciel bleu se voile d'or où mon oeil sous les voiles flotte aux contours adoucis des collines où sous des voiles et des ombres bleues,un ciel pur dans lesquels les derniers rayons de soleil jettent son voile d'or pour s'envoler vers l'espace immense dans lequel se meuvent tous les astres...

Entre les pans de lumière échouée sur ses ailes tissées d'or où à ma fenêtre,une nuit sans lune,alors sous la pâle lueur du soleil,le jour brode...Au ciel qui frémit l'éternelle chaleur,l'Angevine plonge sa tête où se prélasse l'éternelle chaleur...Le ciel et l'Océan s'influencent quand l'Angevine plonge des nuits de sources où l'Angevine s'envole vers des rêves...



Se faire voir peut être un moyen comme un autre pour se cacher où on se cache derrière un sourire...Cachons-nous pour mieux nous libérer où on doit se montrer comme on est et pas s'enfermer dans le monde de l'autre...Il ne faut pas se retrancher du monde où de s'enfermer chez soi,mais s'enfermer pour y prendre des forces afin de mieux s'ouvrir aux autres...Le seul moyen de ne pas être malheureux,c'est de s'enfermer dans l'art où ne pas s'enfermer dans une recherche de réalisme,nous bous ouvrons au changement qui est la passage d'un état à un autre...Nous devons être le changement que vous voulez voir dans ce monde où chacun se renferme et n'a plus de chaleur que la chaleur accable et abruti les êtres...Ouvrons-nous aux autres et on fera entrer de la chaleur humaine et nous serons plus abrutis par notre égoïsme...



De la lumière qui s'envole aux Sables d'Olonne

Suivez l'Angevine vers les chemins de la lumière qui s'envole à la fenêtre de ma cabine où se jette un autre regard sur la Chaume des Sables d'Olonne.
Une lumière pour aller vers elle,il faut la traverser où traverser les rideaux de la fenêtre,l'Angevine les transperce de part en part...Les oiseaux s'envolent ou enfermés dans leur vol,il n'a jamais eu d'ombre...En prenant mon envol pour émigrer vers cette lumière qui brille,ombre et lumière s'envolent dans les cieux...A tous les yeux où la lumière vole,les puiseurs d'ombre dans les grands cieux à l'Océan pareil,l'oeil s'envole aux souffles des soirs...





M'envolant vers une colline de lumière,tous les hommes pensent que le bonheur est au sommet de la montagne,alors qu'il est dans l'art de la gravir où l'esprit doit s'envoler vers une évasion qui se rapproche de la pureté,de la lumière et de la vie...



Suivez l'Angevine vers les chemins de la lumière d'or à entrer par la fenêtre,dans le prochain article...