Vers les chemins de l'Anjou

Passionnée de randonnée et de photographie,l'Angevine lie ses deux passions sous un photoblog où vous pouvez suivre l'Angevine vers les chemins de l'Anjou pas à pas,à bon pied et à bon oeil.






A l'heure bleue du ciel aux Sables d'Olonne

Suivez l'Angevine vers les chemins à l'heure bleue du ciel où se jette un autre regard sur la Chaume des Sables d'Olonne.
C'est l'heure exquise et matinale où le soleil me fait rougir à travers ce ciel...Le ciel se remplit alors d'un bleu émeraude tour à tour délicat,puis intense qui transcende la scène qu'il illumine où le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt...


Le matin sur la plage du remblai,l'Angevine voit très bien le rivage où ce bel Océan éblouit mes yeux de sa couleur bleue...Jouant avec l'Océan blanc d'ombres en bleu,l'Angevine regarde la couleur bleue et ses profondeurs où l'Océan du ciel d'été gonfle ses voiles qui retardent les pas du soleil dans le bleu...



Suivez l'Angevine vers les chemins de l'étendue transat bleu,dans le prochain article...


Une détente à la terrasse au sable des Sables d'Olonne

Suivez l'Angevine vers les chemins d'une détente à la terrasse de sable où se jette un autre regard sur la Chaume des Sables d'Olonne.
Au Remblai,ce n'est pas du soleil que l'Angevine veut se protéger,mais du sable où le vent le soulève que l'Angevine se retrouve comme dans une tente de sable et l'environnement devient sable mouvant...

Tentant une coloration hâlée à ma peau,l'Angevine tente d'imaginer les différentes teintes de peau,que ce soit hâlée,sombre ou or où à chaque saison,ma peau change aussi de couleurs...Comme un caméléon,l'Angevine lézarde et agite le dos d'émeraude au soleil...

Du passage sur une piste de sable,les traces s'inscrivent sur le sable où au sol sur une piste de sable,on est tous en quête d'eau...
Se posant sur une terrasse de lumière,l'Angevine se laisse guider vers la lumière où là,les empreintes se reposent sur une terrasse de tags...



Se posant sur la plage,l'Angevine va s'allonger sur sa serviette où le soleil se pose à l'horizon en contemplant le bleu de l'Océan...Mon regard se mêle aux eaux bleues où la foule viendra frapper mes regards,si ce n'est le ciel bleu d'azur au dessus de ma tête et le bleu sombre sous mes pieds qui allongeront mon regard...

Suivez l'Angevine vers les chemins à l'heure bleue du ciel,dans le prochain article...

Une courbe panoramique aux Sables d'Olonne

Suivez l'Angevine vers les chemins d'une courbe panoramique où se jette un autre regard sur la Chaume des Sables d'Olonne.
Deux phares rayonnants conduisent ma voile où au grain de sable,les jetées se joignent...Les phares jettent de la lumière à l'Océan où la lampe du phare,un instant,laisse éteindre le rayonnant sable...L'Océan sommeille à l'ombre des phares où c'est sur la terre que nous cherchons de la lumière...


Sans moteur,nous tirons notre jetée où le son que nous tirons de notre corps nous fait avancer vers le moteur de notre vie...



Me plongeant sur une table panoramique sur la plage du Remblai où ma plongée souligne la grandeur de la plage...Dans l'infini,la plage est dégagée par la marée sur une très grande profondeur et en croissant se reploie une courbe panoramique...



Suivez l'Angevine vers les chemins de la détente à la terrasse de sable,dans le prochain article...

La navigation vers le soleil orangé aux Sables d'Olonne

Suivez l'Angevine vers les chemins de la navigation vers le soleil orangé où se jette un autre regard sur la Chaume des Sables d'Olonne.
Me retrouvant aux deux extrêmes,mon hobie me fait avancer vers le sable de la plage du Remblai où comme à pas de chat,l'Angevine cherche des traces humaines en me laissant des traces de lumière...

Suivant au pas les traces de pneus sur la boue de sable à marée basse,l'Angevine suit son chemin au sable mouvant où m'enfonçant dans une marée haute de boue,mes pas s'enlisent vers un autre chemin...



Les pieds au sol et la tête dans les nuages,l'Angevine navigue vers l'orangé du soleil où m'embarquant vers un ciel bleu Océan,le ciel se voile de nuages qui s'étalent sur le sable...Le ciel se déchire par delà les nuages où une pointe d'orange laisse un bleu dans la lumière du ciel....



Suivez l'Angevine vers les chemins d'une courbe panoramique,dans le prochain article...

L'océan bleu sablé aux Sables d'Olonne

Suivez l'Angevine vers les chemins de l'Océan bleu sablé où se jette un autre regard sur la Chaume des Sables d'Olonne.
Suivant mon regard animé vers l'autre jetée,l'Angevine ne sait plus dans quel sens se diriger,soit mon avancé se fait sur ma parallèle jetée ou soit sur la perpendiculaire "Pollx"...
Préservant cette paix dans notre Pays la France,comment ne pas penser aux barbaries d'autrui où ce message opaque avec son interprétation socio-historique se fond dans la paix,la chaleur et la douceur d'un bonheur inconnu...
Suivant cette unité binaire de quantité d'informations "Bit",l'information qui se présente par un symbole à deux valeurs,s'associe à deux états dispositifs dont la forme...Et dans un autre jargon,"Bit" signifie "un bout" où l'Angevine n'est pas du tout perverse,mais cette forme me semble bien proche de la "Bite"....


Centrée sur ce champ de vision,l'Océan s'avance aux couleurs sablées vers mon centre de position où le sable de la plage s"avance en alignant ses grains vers l'Océan...Avançant mes pas sur l'ardoise des sables,l'Océan de sable crayonne l'infini grain de sable où droit devant,l'Angevine prend son souffle dans ce sable qui avale mes pas...

Me limitant une vitesse sur trois plans,l'Angevine s'est déplacée à cette vitesse limite où la métrique de ma position s'est limitée à indiquer la vraie vitesse,celle de l'instantané dans l'imaginaire,comme dans un horizon apparent limité à ses sens simples...Mon oeil se glisse sous un angle et à une vitesse telle,que mon plan est à la limite de la vitesse du sujet où de la durée et de la vitesse,de la rapidité et de la lenteur,des mouvements se sont faits durant ma limite...


Suivez l'Angevine vers les chemins d'une navigation vers le soleil orangé,dans le prochain article...