Vers les chemins de l'Anjou

Passionnée de randonnée et de photographie,l'Angevine lie ses deux passions sous un photoblog où vous pouvez suivre l'Angevine vers les chemins de l'Anjou pas à pas,à bon pied et à bon oeil.






Se frayer un chemin à la Moine

Suivez l'Angevine vers les chemins du frayage à la Moine de Clisson où se compose la cité médiévale aux notes italiennes.
Il est chemin qui conduit à m'arrêter sur un univers qui écaille ma curiosité...Comme si la lave s'était frayée un passage à travers un tunnel...
Ces poissons d'eau douce franchiront victorieusement tous les obstacles qui jalonnent la descente de la Moine où ils frétilleront à chaque mouvement de leur rencontre...





Une trouée d'interdit de passer la lumière où des ombrelles trouées me protègent de la ruine qui s'écroule dans la cité médiévale...Une ombrelle rouge aux toits du ciel me protège sous ce temps humide où le chapeau médiéval réchauffe mon époque...

Un sens dirigé vers le Polak où ce polonais assiste à ces derniers moments d'une cité médiévale lorsqu'elle est assaillie par des guerriers...Polak crée un univers visuel foisonnant sur l'imagerie des religions polonaises où il y a qu'un sens réel dans la vie d'un polonais...Les variations du rythme des lettres se mêlent le passé et le présent où l'observation du réel sous les yeux et la pensée de la Pologne avec un sentiment individuel...
Suivez l'Angevine vers les chemins de la lumière sur la cité médiévale,dans le prochain article...

L'arche fleurie à la Moine

Suivez l'Angevine vers les chemins de l'arche fleurie à la Moine de Clisson où se compose la cité médiévale aux notes italiennes.
Arrangeant un vase de fleurs me procure un sentiment de quiétude où la nature verse son odeur...La mouvance végétale reflétée par la source verte rappelle au temps du pont la force vive vaguante de mon arche...




M'étendant à la source verte de la berge végétale,s'étend un rêve de liberté où le ruisseau pour l'herbe des plaines s'élance aux rivages à un ruisseau d'une gaieté pétulante qui s'allonge à la langueur...


 Suivez l'Angevine vers les chemins du frayage,dans le prochain article...

La couleur de la clémentine à la Moine

Suivez l'Angevine vers les chemins de la couleur de la clémentine à la Moine de Clisson où se compose la cité médiévale aux notes italiennes.
Secouant le clémentier,le jus pressé me donne force et vitalité où porteuse de force de vie et respectueuse de l'environnement,ce jus de vie se conjugue par plaisir et santé vers un périple monde de jus doux....





Suivez l'Angevine vers les chemins de l'arche fleuri,dans le prochain article...

Des feuilles de clémentine à la Moine

Suivez l'Angevine vers les chemins des feuilles de clémentines à la Moine de Clisson où se compose la cité médiévale aux notes italiennes.
Me faisant tourner en barque,l'Angevine se baigne sous l'effet de l'irréalisme spectacle qui tourne au fantastique...
La barque vire,tourne et vient et vient où telle la barque de mes rames,mon esprit se pointe à l'arrière....A la proue d'une barque,s'amoncellent des branches en tourbillonnant...



Aux feuilles vertes et brillantes,l'Angevine s'embarque vers la cueillette d'une clémentine où son jus pressé me donne de l'énergie afin de ramer jusqu'à l'écorce clémentine...Vers mon arbre,mon écorce,ma source est un havre de paix à cette rivière espérance....



Ramant sous le viaduc au point où le sens veut se toucher,le toucher veut aborder jusqu'aux rives du sens qui s'ouvrent en pointe à fin que d'eux liés s'arche l'éclair...

Suivez l'Angevine vers les chemins de la couleur de la clémentine,dans le prochain article...

La pointe de Clémentine à la Moine

Suivez l'Angevine vers les chemins de la Pointe de Clémentine à la Moine de Clisson où se compose la cité médiévale aux notes italiennes.
Un arbre généalogique qui trône la magie de la ruine où au sommet de l'arbre du monde,un trône de pierre gouverne l'absence d'un monde humain...
Comme un jardin dans le royaume de l'arbre,c'est par nos actions que nous pouvons remonter l'arbre de vie humaine où un royaume s'étendrait sur l'air d'époque...Un paradis par un royaume de gloire où les mages n'ont rien de plus sacré que l'arbre en déracinant le pouvoir royal dans son trône du royaume...



Navigant sur le fruit de la rivière "La Moine",c'est le fruit sucré d'un monde âpre qui me dirige vers l'écorce du monde,mais la pulpe de la "clémentine" me presse en mon être où la reine acide règne sur mon propre zeste...
Mon jardin navigue de saison en saison où navigue ma chair de femme vers un fruit de la nature...


A la pointe de l'arche du Pont Saint-Antoine,le fruit vert mûrit dans la navigation éclatante du jardin de songe...Le fruit lentement mûri d'une pensée élevée où la pensée est le fruit que l'éclair doit mûrir...


Suivez l'Angevine vers les chemins des feuilles de clémentine,dans le prochain article...